Entretien avec…Instagramers France – Hervé Bois

Cela fait six mois que notre blog s’intéresse de près au phénomène « photographie mobile ». Tour à tour incomprise, caricaturée, méconnue du grand public, la photographie mobile renouvelle pourtant en profondeur l’univers de la photographie. Souvent associée à des réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou bien Instagram, la photo mobile propose, innove, au delà du seul champ artistique. 

Afin de mieux saisir des concepts tels que « photographie sociale » ou « photowalk », cerner les usages d’Instagram par ses utilisateurs, Hervé Bois, maniGer -community manager- d’Instagramers France, a accepté de répondre à notre invitation. Certains de nos lecteurs le connaissent déjà sous le pseudonyme de @timbrado . Pour d’autres, cet article sera une découverte sur de nouvelles formes de sociabilités et d’échanges autour de la photographie. 

Instagramers France ©

Instagramers France ©

Qu’est-ce que le réseau Instagramers et comment se traduit t-il à l’échelle française? 

Le réseau Instagramers est une communauté d’utilisateurs d’Instagram souhaitant s’impliquer dans diverses activités photographiques, et au-delà du monde virtuel de participer à des évènements réels. Instagramers est l’inventeur des instameet, instawalk,…

L’objectif d’Instagramers est de faire évoluer le niveau des photos, de favoriser le partage, d’encourager l’échange des idées et donner des conseils.

En bref, Instagramers veut dépasser le cadre de la sphère purement online, en créant une communauté qui se rencontre en vrai.

Instagramers est la « branche »  française d’un réseau international de 300 groupes reconnus par Instagram. Sous une même bannière nous apportons une réelle valeur ajoutée à l’application au delà des commentaires et des likes.

En France le réseau se développe rapidement, de façon organisée et contrôlée. En Janvier 2013, 20 villes actives, appelées IgersVille -IgersLyon, IgersParis, IgersMarseille par exemple- sont animées par des ManiGerscommunity manager sur Instagram-.

En 2013, tout le territoire français devrait être couvert, notamment les métropoles les plus importantes.

Instagramers Marseille ©

Instagramers Marseille ©

Quel rôle joue Instagramers France et ses déclinaisons par ville dans l’animation de la communauté photographique mobile? 

Notre conviction est que la vie virtuelle sur Instagram ne suffit pas.

Instagram est avant tout un réseau social. Tôt ou tard, les instagramers ont besoin de se rencontrer. C’est pour cela que les déclinaisons par ville sont essentielles pour pouvoir organiser des événements de proximité.

Le rôle d’Instagramers France est de fédérer, et notamment de faire des concours nationaux.

Instagramers France propose des animations et des rencontres sous des thèmes variés autour de la photographie mobile au niveau des igersvilles, à l’échelle nationale ou avec nos amis étrangers du même réseau.

Photowalk Troyes / Instagramers Troyes ©

Photowalk Reims / Instagramers Reims ©

Les challenges -concours photo- remportent un franc succès sur les plateformes de partage photographique: comment l’expliquer? 

Partager ses photos, c’est accepter de croiser le regard des autres. Regarder les photos des autres, c’est sans cesse s’enrichir.

Je parle « des autres » pour marquer cette première étape dans l’activité de l’instagramer, qui reste cependant encore superficielle.

L’autre étape, c’est la participation, la volonté de progresser, d’appartenir à une communauté et d’aller vraiment vers l’autre. Dans cet élan, le concours photo s’inscrit naturellement : volonté de challenger et de se soumettre au regard de l’autre… apprivoisé ?

Challenge Flash Rues / Instagramers France ©

Challenge Flash Rues / Instagramers France ©

Pourquoi les photographes mobiles ressentent pour certains le besoin et l’envie de dépasser la frontière du virtuel, notamment grâce aux photowalk organisés par IgersFrance? 

Parce que s’investir dans Instagram en exposant ses photos ne suffit pas.

L’échange, le dialogue se créent et nous poussent à réaliser des choses ensemble, à continuer l’histoire la plus humainement possible. Déjà la découverte online est fabuleuse, et nous savons que la rencontre ne pourra pas nous décevoir car les traits de caractères de « l’autre » sont a priori cernés.

Les Instawalk permettent d’aller plus loin, d’échanger les bonnes pratiques photo, donner ses astuces, montrer les meilleurs spots et surtout prendre du plaisir.

Photowalk Gironde

Photowalk Gironde

Quels sont les projets et les évolutions à prévoir pour Instagramers France au cours des prochains mois? 

Instagramers France est très jeune mais va s’inscrire durablement dans le paysage d’Instagram.

Les projets sont nombreux et portés par les ManiGers. Nous sommes de plus en plus sollicités par les marques et nous sommes satisfaits cette évolution car cela va élargir le champ des possibles pour nos évènements organisés en réel.

Photowalk Reims

Photowalk Reims

Que t’apporte l’expérience Instagramers sur les plans personnel, photographique et professionnel? 

Je parle en mon nom propre en disant que ma motivation est de créer le premier réseau français référent. La construction d’un tel réseau me stimule, j’adore l’ambiance collégiale qui régit cette construction et les personnes qui s’y impliquent.

Les rencontres, les échanges engendrés m’apportent énormément de plaisir, je dirai même une profusion de vie. J’ai toutefois mis un peu en sourdine ma production photographique sans toutefois l’arrêter complètement, mais suis satisfait de voir que les interactions sont toujours aussi nombreuses.

Photowalk Marseille / Instagramers Marseille ©

Photowalk Marseille / Instagramers Marseille ©

Avec l’avènement d’Instagram et de ses concurrents, la photographie semble connaître un profond bouleversement. On en vient même à parler de photographie sociale ou conversationnelle. Quel est ton regard sur ce phénomène? 

J’en suis convaincu. Je ne viens pas du monde de la photographie, je l’ai découvert avec mon entrée sur Instagram. Pour moi, c’est surtout l’échange, le regard de l’autre qui me motive à produire et à m’améliorer dans ma production photographique. La réaction du public -like, commentaire- nous influe.

Le bon esprit d’Instagram nous donne des ailes, la créativité peut y être valorisée. Je pense que cette ambiance favorise le foisonnement d’idées et génère des expériences loin des règles académiques. C’est un sacré mélange de social, d’échanges autour de la photo, qui va faire évoluer la photographie au-delà des préjugés. S’enrichir de l’autre, à vitesse grand V.

Concours Automnez-nous / Instagramers France ©

Concours Automnez-nous / Instagramers France ©

Les marques et Instagram cherchent un moyen de monétiser cette colossale audience que représentent les producteurs de photographie mobile. Selon toi, quelles peuvent être les conséquences envisageables pour les utilisateurs de cette plateforme? 

La multiplication des activités va se traduire de plus en plus, pour les utilisateurs de la plateforme, par le besoin d’être guidés. Ce sera le rôle des ManiGers qui deviendront des experts, des guides, des gentils organisateurs.

Intagramers France n’est pas une entreprise commerciale. Nous ne cherchons pas le business. Tout au plus nous pouvons aider certains individualités à émerger parce qu’ils ont du talent ou un projet commercial intéressant et en cohérence avec notre philosophie.

Challenge architecture "Intérieur/Extérieur" Instagramers France ©

Challenge architecture « Intérieur/Extérieur » Instagramers France ©

En savoir plus: Site web d’Instagramers France 

Sébastien Appiotti