Social Media Week: la révolution photographie mobile ?

Photophores a le plaisir de pouvoir relayer cette semaine un événement majeur à Paris, où il a été et sera notamment question de photographie (mobile).
La Social Media Week a en effet choisi de donner une place privilégiée au statut, usages et enjeux de la photographie mobile.
SMW ©

SMW ©

Photophores vous proposera dans les prochains jours à cette occasion les compte-rendus des conférences suivantes:
– Le journalisme visuel: info ou intox? 
– La photo, centre de toutes les convoitises sur le web social
 
***
Afin de mieux saisir la portée de ces événements, nous avons souhaité en savoir plus sur la Social Media WeekLaurie Prerolenzo, chargée de la communication de cette
Semaine, a accepté de répondre à nos interrogations, et nous l’en remercions:
SMW ©

SMW ©

Qu’est-ce que la Social Media Week ?

« Journées thématiques, petits déjeuners, soirées, conférences et ateliers autour d’une grande variété de sujets : la Social Media Week est depuis trois ans un événement de référence sur le web social. Événement international relayé à Paris par La Netscouade, il se veut initiateur des grandes tendances numériques & sociétales et ainsi amorcer en France une reflexion sur la prise de conscience de l’effervescence digitale en cours.
Du 18 au 22 février, experts, geeks et curieux en tous genres se retrouveront pour se poser ensemble les questions sur les bouleversements technologiques, sociaux,  politiques et culturels qu’ont engendré la révolution numérique et le web participatif. « 
Netscouade ©

Netscouade ©

Pourquoi parler de photographie durant ces événements?

« Nous avons choisi de promouvoir et d’aborder le sujet de la photographie durant ces événements car elle est l’un des sujets qui ont été bouleversé par la révolution numérique.

Une place de l’image croissante pour communiquer, la possibilité donnée à chacun de se poser en photographe, le web et les nouvelles technologies de l’information et de la communication participent d’un changement radical de la profession de photographe.

L’e flux continuel et massif de données déclenché par le web 2.0 impacte également un plus grand besoin et une difficulté pour les organisations d’attirer un public, d' »accrocher un regard », et pour cela quoi de mieux qu’une image, qu’une photographie ? »

Sébastien Appiotti