Sélection critique de magazines photo

Force est de constater, chez n’importe quel marchand de journaux, la place croissante de la presse consacrée à la pratique de la photographie dans le rayon « art et images », ou « sciences et techniques ».

Ce phénomène s’inscrit dans le cadre de la démocratisation accrue de la photographie, avec l’ère du numérique, l’accessibilité technique et la baisse des prix des reflex, etc.

Ainsi, l’offre de magazines photo généralistes, à destination des grands débutants comme des professionnels en passant par les amateurs confirmés, est pléthorique (on en recense une vingtaine !). Je n’aborderai pas ici la presse photo spécialisée (consacrée par exemple à la photographie animalière), ni celle consacrée à la simple visualisation d’images.

Par ailleurs l’objectif de cet article n’est pas de proposer un tableau comparatif exhaustif de l’ensemble de ces magazines, mais simplement de vous présenter rapidement mon regard et mon avis sur ceux que j’ai pu lire et avec lesquels je travaille.

J’ai donc choisi de vous parler de trois magazines : Phototech, Compétence Photo et Réponses Photo.

Aucun de ces trois magazines ne s’intéresse explicitement à la photographie mobile.

Pour ce domaine, Photophores vous renvoie à l’article suivant : https://photophores.wordpress.com/2012/11/29/photographie-mobile-lire-et-se-documenter

 

1) Phototech

Phototech

Phototech est le premier magazine photo que j’ai découvert, par hasard, en voyant que certains jeunes photographes amateurs que je suivais sur les réseaux sociaux étaient régulièrement publiés dedans. Il me semblait donc accessible à tous points de vue, et je me le suis rapidement procuré pour en savoir plus.

J’avoue avoir tout de suite accroché, et c’est mon mag coup de cœur pour l’instant !

Tout d’abord, son design est particulièrement attractif, car la couverture est très colorée. De plus le menu avec les petites images sur la gauche donne envie de lire le contenu.

Ensuite, l’édito se présente de façon très amicale et dynamique, ce qui laisse penser que le magazine est principalement destiné à un public jeune, mais après tout pas seulement !

Je trouve ce magazine conçu de façon très pédagogique, il est également très bien illustré. On trouve un grand nombre de rubriques (matériel, prise de vue, post-traitement, galeries amateur et pro, culture et actualité photographique…) où tout est expliqué pas à pas, ce qui en fait un outil de travail très utile pour apprendre et progresser rapidement.

Voici un exemple de sommaire (n°15 oct/nov 2011), avec les rubriques qui reviennent à chaque numéro :

Les news

A la une : Paris Photo fête ses 15 ans au Grand Palais

TECHNIQUE

Prise en main : emmenez votre réflex au musée

Savoir-faire : portrait : savoir travailler avec un modèle

Les fondamentaux : le BA-ba de la vidéo avec un réflex

Votre problème/notre solution

PRISE DE VUE

Atelier pratique : chic il pleut !

Accessoires : adoucissez la lumière de vos portraits

Dossier : donnez un sens à vos photos

Zoom sur : ne laissez pas la fumée s’échapper !

A faire soi-même : la macro grâce à un objectif inversé

Créativité : voyagez dans le temps avec le time lapse

Sur le terrain : place au graphisme

Astuces : nos 20 conseils pour photographier nos amis à poils et à plumes

TOUCHE FINALE

Retouche : ravivez les couleurs de l’automne

Tutoriel : jouez avec les pixels de vos photos

Création : simulez une surimpression

Logiciel : Phototools 2.6, la retouche facile

GALERIE

Photos des lecteurs

Résultats concours : spécial « plein soleil »

Nouveau concours : spécial HDR

Galerie pro : la vie secrète des objets de Terry Border

On constate donc que les sujets abordés sont très variés.

A noter que dans le domaine de la technique et les conseils qui tournent autour du matériel, tout est intellectuellement fait pour être abordable facilement, alors que c’est justement ces aspects qui peuvent rebuter les débutants et amateurs.

De plus, Phototech propose à chaque numéro un nouveau concours thématique et une « galerie des lecteurs » où les images peuvent être analysées par un pro, deux moyens pour envoyer ses propres photos à la rédaction, et ainsi pouvoir être publié ! Une démarche d’autant plus facilitée que tout se passe par mail (pas besoin de faire tirer ses photos sur papier ou de leur envoyer un CD !)

J’ai moi-même été publiée plusieurs fois, il ne faut donc pas hésiter à participer !

publication6

Il est également possible de contacter et dialoguer avec les auteurs/éditeurs, qui sont accessibles via la page Facebook de Phototech : https://www.facebook.com/Phototechlemag

Enfin ce magazine propose régulièrement des hors-série thématiques également très bien conçus, comme par exemple sur le portrait, ou pour apprendre à maitriser son boîtier reflex.

Les quelques défauts que je trouve à ce magazine sont les suivants : parfois les photos sélectionnées pour les concours ou la galerie des lecteurs sont de mauvaise qualité (c’est le revers de la médaille d’un magazine dans lequel on peut être publié facilement en tant qu’amateur), et plusieurs sujets se répètent au fil des numéros et des hors série

En conclusion, Phototech est un magazine attractif, bien conçu, accessible à tous (débutants comme amateurs confirmés), pédagogique et qui s’efforce d’être interactif avec ses lecteurs, je vous le recommande donc vivement !

Personnellement, je l’achète régulièrement, d’abord en fonction des sujets qui m’intéressent, mais aussi parfois quand des photographes que j’aime ou moi-même sommes publiés dedans.

Bimestriel, au prix de 5,95€
Hors-série 6,95€
100 pages

 2) Compétence Photo

L3890

 J’ai découvert Compétence Photo de la même manière que Phototech.

Ce magazine, sous-titré « Regarder, comprendre, apprendre », propose une démarche pédagogique globalement similaire à celle de Phototech, mais son design, son agencement et la tonalité dans la rédaction de ses articles en font un magazine plus « professionnel ».

Le ton est donné dès la couverture, moins colorée, plus épurée, et l’édito, beaucoup plus formel.

Cependant, le format est plus petit, ce qui en fait un objet de lecture agréable à prendre en main et facile à transporter.

Généralement, l’ensemble du numéro est consacré à une thématique principale, par exemple « La lumière naturelle », autour de laquelle vont tourner les articles consacrés à la prise de vue, alors que dans Phototech il n’y a pas de thématique aux numéros, les articles étant plus courts, plus simples et plus variés.

Je dirais donc que Compétence Photo est plutôt à destination des amateurs et des jeunes professionnels, que des débutants et grands débutants qui risquent de le trouver un peu ardu…

Tout ceci se confirme avec l’analyse du sommaire (n°24 sept/oct 2011) :

ACTUALITES

Droit et image : organiser une exposition

La Correspondance visuelle : la 35e photo

Salon de la Photo : votre invitation gratuite

Le Projecteur : Finding Nature

Le Révélateur : Istanbul Huzun, par Romann Ramshorn

Livres : beaux livres / livres techniques

PRISE DE VUE

Dossier : lumière naturelle : tirez parti de la lumière extérieure / maitrisez la lumière du jour en intérieur

Dossier : photographier l’eau

Enquete : POM, le nouveau format photo ?

PRATIQUE

Dossier : lumière naturelle : le portrait en lumière naturelle

Mise en scène : réaliser une scène dynamique

MATERIEL

Studio : premiers pas avec un flash de studio

Technique : maitriser la vitesse synchro flash

Bricolage : réaliser des poses lentes avec un filtre 14 diaph

On voit donc qu’une plus grande place est accordée à la culture et à l’actualité photographiques, ainsi qu’aux aspects techniques, plus précis et plus développés.

Compétence Photo, proposant à ses lectures différents projets photo, comme la Correspondance Visuelle, des invitations pour le Salon de la Photo, a ainsi directement et concrètement un pied dans le milieu artistique français. Plus élitiste, il est donc plus difficile de s’y faire publier, mais c’est la contrepartie d’un magazine de grande qualité.

Bimestriel, 6,00€
115 pages

3) Réponses Photo

rp-207

Je ne connaissais Réponses Photo que de vue en l’ayant parfois croisé chez mon marchand de journaux, mais je ne l’avais jamais parcouru avant que, suite à un concours photo, je gagne un an d’abonnement à ce magazine.

J’ai donc découvert un magazine qui diffère des deux précédents par plusieurs aspects.

Tout d’abord, il est beaucoup plus axé technique et matériel, et semble ainsi plus difficile à aborder. La culture photo y trouve aussi une certaine place, avec la rubrique « Esthétique » où l’on découvre des témoignages, de nouveaux regards, un peu d’histoire de la photo…

Réponses Photo a bénéficié récemment d’un renouvellement de sa formule, et propose désormais une nouvelle rubrique intitulée « Cahier culture ».

Ainsi on y trouve très peu d’articles pédagogiques consacrés à des conseils de prise de vue, et à la retouche, la rubrique « Pratique » ne couvrant qu’une vingtaine de pages sur 162.

Selon les numéros, parfois un grand nombre de pages sont consacrées à des tests de nouveaux appareils.

Enfin la rubrique « Vos photos à la une » permet aux lecteurs de faire découvrir leur travail à la rédaction et leur offre la possibilité d’être publié dans le magazine.

Un exemple de sommaire (n°252 mars 2013) :

L’EVENEMENT

EN COUVERTURE : dossier photogénie de la ville

Révisons nos classiques : 10 questions réponses pour photographier l’univers urbain

Mission impossible ? Photographier Venise autrement

L’exemple vaut mieux que la leçon : street photography

Le chef d’œuvre analysé

L’exemple des lecteurs

Pour aller plus loin : livres, stages, expos…

VOS PHOTOS A LA UNE

Concours

Et 4 grands concours thématiques

ESTHETIQUE

MATERIEL

Actus

Test reflex

Test hybride

Test d’objectif

Test d’objectif

Test d’objectif

Les 8 accessoires du mois

Flash-back

CAHIER CULTURE

Le bloc note de JC Béchet

Notre sélection d’expositions

L’agenda des cimaises

Les festivals photo

Les stages et formations

Les concours et appels à auteurs

Vu sur le net

Les livres du mois

ET AUSSI…

Vos réactions

Pour s’abonner

La tribune

 

Réponses Photo est un magazine très culturel et technique donc, qui finalement complète bien les deux précédents.

Mensuel, 4,95€
165 pages.

Pour conclure ce mini tour d’horizon de la presse photo, pourquoi choisir un magazine alors que l’on peut tout trouver sur internet gratuitement ?

Parce qu’à mon sens, rien ne vaut le plaisir de lire un bon magazine papier consacré à sa passion, calé dans son canapé… ou au contraire pouvoir l’emporter partout !

Pour en savoir plus :

http://www.pix-populi.fr/apprendre/dossiers-generaux/presse-magazines-photographie.html

A-C. S.