Faire des études de photographie ?

Et après… c’est aussi envisager de devenir photographe !

Vous souhaitez faire des études en rapport direct avec la photo pour faire de votre passion votre métier ?

Nous laissons dans cet article la parole à Marie JEANNESSON pour parler des études de photographie. Cette jeune photographe lilloise, diplômée d’un BTS photo, a accepté de répondre en détail à nos questions…

 

1) Peux-tu te présenter rapidement, nous expliquer ton rapport personnel à la photographie et présenter la formation que tu as suivie ?

Je m’appelle Marie Jeannesson, connue sous le pseudo de Mary Jeanne, j’ai 21 ans et je suis diplômée d’un BTS Photo. J’ai effectué mes études à l’école Jean Rostand à Roubaix. Je suis actuellement en histoire de l’art à la fac de Lille 3.
La photographie est le meilleur moyen que j’ai trouvé pour exprimer ma personnalité, exprimer mes émotions et mes sentiments. Je ne suis pas à la recherche de LA photo parfaite techniquement, je souhaite juste faire passer quelque chose à travers mes images, je veux que le spectateur ressente quelque chose.

 

2) Pourquoi avoir choisi de faire des études de photo ?

Pour avoir une base solide ! J’ai commencé à m’intéresser sérieusement à la photo autour de 16-17 ans et je tenais à avoir une formation qui me permettrait d’apprendre. Apprendre à bien utiliser mon boîtier, la technique, à avoir une culture photographique. C’est le seul domaine dans lequel je voulais travailler.

 

3) Pourquoi et comment as-tu choisi cette formation (BTS photo) en particulier ? Cela t’as-t-il plu ?

J’ai choisi cette formation parce qu’elle est réputée, et aussi parce que c’est une école publique. Pour être honnête, je ne pouvais pas me permettre d’intégrer une école privée. Il existe peu de formation publique dans ce domaine, et la sélection est donc assez rude. J’ai d’ailleurs été refusée une première fois, à la sortie du BAC. J’ai retenté l’année suivante et j’ai été prise.
Je pense que c’est une bonne formation qui permet d’acquérir une bonne technique et un œil (même si la partie artistique est minime). C’est une formation qui destine à être technicien, pas photographe. Cette formation m’a plu, même si sortant d’un BAC L, certains cours me paraissaient difficiles (physique, chimie, technologie…).

Pour plus d’informations : http://www.lycee-jeanrostand-roubaix.com/decouvrir_jean_rostand/les_sections_de_techniciens_superieurs_bts/sts_photographie/

 

4) Avec quelles autres études (de photo ou d’autre chose) as-tu hésité ? Peux-tu nous parler de d’autres formations qui existent pour devenir photographe ? Leurs avantages, leurs inconvénients ?

Je ne voulais faire QUE de la photo, vraiment. Il existe pas mal de formations dans ce domaine, des BTS, des CAP, des BAC pro, des cours par correspondance… Je ne connais pas très bien les autres formations, mais je sais qu’il existe des écoles comme Renoir à Paris, CE 3P, l’EFET, Condé par exemple, le Studio M…
Il est recommandé d’avoir un cursus scientifique pour faire ce genre d’études mais un étudiant littéraire peut très bien s’en sortir s’il en a envie (j’en suis la preuve!).

 

5) Est-il nécessaire d’avoir dès l’origine un bon niveau en photo pour envisager d’en faire ses études ?

Je pense qu’il faut d’abord être très motivé et avoir envie de progresser. Je pense aussi qu’il faut avoir un œil de photographe à la baseet avoir des choses à montrer.

 

6) Dans quelle mesure est-ce difficile, ou pas, d’accepter de faire de sa passion une « contrainte scolaire » ?

Il peut en effet être très difficile de faire de sa passion une contrainte scolaire. A force de voir et de pratiquer des exercices photo toute la journée, toute la semaine, on peut finir par avoir un « trop plein ». Personnellement, il m’est arrivé de ne plus avoir envie de faire des photos en dehors des cours, parce que je pratiquais cette discipline tous les jours. Mais je pense qu’il ne faut pas perdre son objectif de vue et rester motivé pour réussir. De toute façon, il n’y a pas de secret, il faut pratiquer le plus possible pour progresser.

 

7) Comment se déroule concrètement le BTS photo ? (durée, stages, cours, ambiance, difficultés éventuelles ?…)

Alors pour intégrer le BTS, il faut d’abord candidater avec lettre de motivation et book et passer en entretien. Un BTS photo se déroule donc sur 2 ans avec 3 périodes de stages (de prise de vue, de traitement). Chaque stage dure 5 semaines et l’étudiant est responsable de la recherche de ses stages. Pour ce qui est des cours, ils sont répartis du lundi au vendredi. Il y a des cours de Technologie (Sensitométrie et Équipement), Physique-Chimie appliquées, Gestion et Droit, Anglais, Culture générale, Culture visuelle. Il y a également des heures de prises de vue et de traitement de l’image. Beaucoup de techniques donc. Il y a régulièrement des exercices de photos à réaliser en studio, du travail en labo (développement de films, tirages de photo), des rencontres avec des photographes, l’occasion de manipuler pas mal de matériel (la chambre photo, le moyen-format, le matériel d’éclairage de studio, les agrandisseurs en labo…).
Pour intégrer ce BTS, il faut vraiment être conscient qu’il s’agit d’étudier principalement la technique. Le côté artistique passe après. On nous laisse développer notre style lors de certains projets mais toujours avec un aspect très technique.
Pour ce qui est de l’ambiance, ça dépend de chaque promo ! Dans ma promo, nous étions une vingtaine et nous étions très soudés. Les profs sont à l’écoute et sont vraiment là pour nous aider et nous enseigner de la meilleure façon.

 

8) Peux-tu nous présenter un ou deux projet(s) artistique(s) que tu as réalisé(s) dans le cadre de tes études ?

J’ai réalisé plusieurs projets avec des photographes venus à l’école : du light painting avec Michel Séméniako, des photos en forêt avec Sophie Deballe, de la photo d’architecture (à la chambre) avec Marie-Noëlle Boutin, même une rencontre avec le photographe anglais Martin Parr ! Tous ces projets m’ont permis de découvrir des aspects différents de la photo, par les sujets développés, les techniques utilisées.
Le plus grand projet que j’ai réalisé reste mon projet d’examens : réaliser une série de photos sur un thème que j’ai choisi, le réaliser de bout en bout, de l’idée des photos au tirage des images finales. J’ai choisi un thème qui me tenait à cœur et qui me correspond bien : la souffrance physique dans le nu féminin. J’ai trouvé mon thème assez difficile puisqu’il s’agissait de nu artistique. J’ai du trouver des modèles, des lieux, des idées de pose pour montrer ce que je voulais. J’ai eu la chance de trouver des filles adorables qui ont posé pour moi comme des chefs ! Donc voilà, dans ce genre de projet, il faut penser à tout : aux modèles, aux lieux, aux possibles déplacements, aux traitements des images, au temps pour tout organiser aussi !

   

 

9) Que t’ont apporté les études de photo de manière générale d’une part, et d’autre part plus précisément en termes de technique / style personnel / culture artistique ?

Ce BTS m’a apporté de supers rencontres et un pied (un tout petit pied) dans le milieu. J’ai pu travailler avec deux photographes parisiens lors de mes stages et je pense que ça m’a apporté une certaine expérience. J’ai également travaillé dans un journal pour voir le côté reportage de la photo.  J’ai pu toucher à tout et je pense que ça m’a été très bénéfique.
J’ai découvert comment travailler en studio, je suis maintenant capable de développer mes propres films et de tirer mes photos par moi-même (un bonheur !). J’ai également développé mon propre style, avec des influences spécifiques. J’ai découvert des photographes et des styles grâce au cours de culture photo qui ont pu m’influencer.

     Photos réalisées dans le cadre du BTS

 

10) Quel(s) métier(s) peut-on exercer exactement avec un BTS photo ? Que fais-tu actuellement ?

On peut exercer un peu dans toutes les branches: freelance, studio, assistanat, labo, vente… A chacun son domaine suivant ses préférences je pense ! Cependant, je ne suis pas certaine qu’un BTS suffise à devenir photographe. Il faut réussir à faire sa place dans le milieu.
Actuellement, je suis à la fac, en histoire de l’art, afin de perfectionner ma culture. Et je continue à faire des photos à côté.

 

11) Que penses-tu des gens qui deviennent photographes professionnels sans avoir fait d’études de photo ?

Tant mieux pour eux ! C’est tout à fait possible ! Je ne pense pas qu’il faille absolument avoir un diplôme pour exercer ce métier.

 

12) Un petit mot ou un conseil à donner à ceux qui voudraient se lancer dans des études de photographie ?

Soyez passionnés et n’ayez pas peur de faire ce qui vous plaît ! Comme nous le disait un de nos professeurs : « OSEZ ».

 

Page facebook : https://www.facebook.com/pages/Mary-Jeanne-Photographie/279828012042089

Galerie Flickr : http://www.flickr.com/photos/83299966@N05/

 

Nous remercions donc Marie pour sa contribution à Photophores !

Si vous souhaitez lire d’autres informations sur les études de photographie, je vous invite à consulter les sites suivants :

–         http://www.pix-populi.fr/apprendre/dossiers-generaux/devenir-photographe-metiers-photographie.html

–         http://www.virusphoto.com/1406-quels-etudes-faire-pour-devenir-photographe-professionnel.html

A-C. S.