Maison Européenne de la Photographie : Alice Springs, rétrospective

Maison-européenne-photographie:Alice Springs,Claude Nori,Choï

S.A ©

Située à proximité du métro St. Paul (ligne 1), la MEP vous propose jusqu’au 4 novembre 2012 dans ses locaux 3 expositions présentant les univers photographiques d’Alice Springs, Claude Nori et Choï.

Alice Springs, June Newton et la femme d’Helmut Newton, c’est la même! 

Dans le monde de la photographie, adulé ou détesté pour sa vision de la femme, Helmut Newton ne peut être ignoré. Echo à la rétrospective de cet artiste proposé par Le Grand Palais du 24 mars au 30 juillet 2012, la MEP a ouvert ses portes aux portraits noir&blanc d’Alice Springs.

Tour à tour sceptique, admiratif et fasciné par le travail de sa femme, Helmut Newton consacre par ces quelques lignes celle qui expose avec son pseudonyme comme pour mieux se différencier du travail de son mari:

« Quand elle a commencé à faire de la photo, j’étais un peu sceptique. Ses premières oeuvres étaient très prometteuses et elle prenait un immense plaisir à photographier ses amis, mais je connaissais la chanson et je savais que la photographie est un art d’une simplicité trompeuse. On a la chance du débutant, puis on apprend les rudiments de la technique, quelques trucs et astuces, et la spontanéité disparaît. Mais ce ne fut pas son cas. Alice n’utilise aucune ficelle du métier, car elle ne les connaît pas. Elle préfère photographier sans détour les personnes pour qui elle éprouve de l’intérêt ou de la tendresse. Les rares fois où je l’ai regardée travailler, j’ai été sidéré par son absence de manipulation, par la façon dont elle se fondait dans le décor pour s’effacer totalement. Il arrive que certaines photos me soient familières sans que j’aie jamais rencontré les modèles. Quand je finis par faire leur connaissance, je suis toujours stupéfait de voir à quel point le portrait m’en a dit long sur la personne. » 

Publicité et mode: parce qu’elle le valait bien 

Cette rétrospective, centrée autour des portraits d’Alice Springs, n’en oublie pas de nous présenter d’autres oeuvres plus confidentielles -nus, série de bikers,…-. C’est en remplaçant au pied levé Helmut Newton pour une campagne publicitaire des cigarettes Gitanes en 1970 qu’Alice Springs est introduite dans le cercle des photographes de mode et publicité. La MEP nous présente ainsi les diverses collaborations de l’artiste: Jean-Louis David, Marie-Claire, Fashion Magazine,…

MEP

S.A. ©

Un travail essentiellement de commande, mais où l’artiste imprime sa marque par des monochromes granuleux, avec un soin tout particulier apporté à l’expressivité de ses modèles.

Au fil des rencontres et des années, les collaborations, souvent fruit du réseau bien établi du couple Newton, se diversifient et permettent à l’artiste de poser sa patte sur le monde élitaire artistique et mondain.

Portraits d’élites: mondanités en noir&blanc? 

Jeux d’ombres et de lumière, expressions surjouées, regards parfois capturés, parfois délaissés, naïveté et spontanéité, les portraits d’Alice Springs se conçoivent autant dans leur singularité que dans le corpus visuel de la photographe.

Véritable concentré d’élites de la jet-set, du monde de la création et de la mode, les portraits d’Alice Springs offrent une faille dans l’armure des personnes exposées dont elle arrive à capter fragilités et instants de doute. On peut ainsi voir Karl Lagerfeld sans ses lunettes, une Sonia Rykiel dont le regard vous transperce, Brigitte Nelson et son fils, Keith Haring en anti-modèle ne prenant pas la pose.

Brigitte Nelson and son, Beverly Hills, 1990, Alice Springs ©

Portraits thématiques de danseurs classiques, visages aux yeux signifiants, des mères et leurs enfants délaissés, Alice Springs photographie les élites et l’apparat, et les dénudent dans le même temps à l’extrême avec une approche visuelle bien spécifique.

Présentant 30 ans de photographie de l’artiste grâce à la Fondation Helmut Newton de Berlin et la Galerie Carla Sozzani de Milan, la MEP expose le portrait fragmenté de June à travers ses clichés réalisés « dans un environnement familier et en éclairage naturel », comme elle aime à le préciser.

Informations pratiques:  http://www.mep-fr.org

Maison Européenne de la Photographie, « Alice Springs, rétrospective », 5-7, rue de Fourcy, 75004 PARIS.

Tél. : 01 44 78 75 00.

Escaliers de la MEP, S.A.©